Il n'y a pas à dire, je suis du genre archi à la bourre. J'achète les bouquins de couture 3 ans après leur sortie, et côté patron, c'est pareil... ça fait pourtant un moment que je vois de belles réalisations sur la toile, mais va savoir pourquoi, je n'avais pas encore craqué pour "Aime comme Marie". Et puis Moelleux est sorti. J'ai carrément fondu devant la version de Clo, ce qui m'a enfin décidé à aller faire un tour chez Marie. J'ai donc raflé Moelleux, ainsi que Mon Petit Bazar (quitte à passer commande, autant rentabiliser les frais de port ^^). Une fois ces deux patrons dans mon panier, j'ai vu Must Have et au vu du petit prix pour ce patron téléchargeable, je me suis laissée tenter.  

Et bien m'en a pris ! Après quelques déboires couturesques dûs à des mauvais choix de taille ou d'adaptation de patron (je dois notamment me repencher sur le cas Datura, ma version test n'étant pas concluante), je voulais faire un petit modèle simple, sans prise de tête. Je me suis donc penchée sur Must Have, et comme il est dit sur le patron, ce modèle est d'une simplicité enfantine, et un super basique permettant bon nombre de déclinaisons, tant au niveau des couleurs que des matières. Ma version test était réalisée en une petite heure, tant et si bien que j'ai recommencé l'après-midi avec une deuxième version. 

J'ai réalisé la première dans un jersey très souple, associé à un coton imprimé de France Duval Stalla. Version concluante, je n'ai rien eu à retoucher, si ce n'est la longueur. Ma deuxième version, en coton noir élasthanne associé au Liberty Mitsy rouge, a été rallongée de 3 cm, j'ai creusé un petit peu plus l'encolure et puis c'est tout !

Première version tout d'abord :

Photo 1646

Photo 1647

L'étiquette au dos n'est pas très droite (j'ai voulu être rapide, ça se voit !)

Photo 1648

Photo 1649

Et ma version chouchou:

Photo 1637

Photo 1639

Photo 1643

Photo 1590 bis

Je sais, mon tee-shirt est tâché de poussière...

Photo 1599

Photo 1566

Le dos aussi est tâché de poussière... J'ai dû porter un enfant dans les bras

que ça ne m'étonnerai pas !

Photo 1601

Photo 1574

Photo 1576