1 pom et 3 vers

30 juin 2017

Saisons

Une nouvelle fois, Marisa m'a fait l'honneur de demander de tester son tout nouveau patron, qui répond au joli nom de Saisons.

Saisons est un tee-shirt en jersey, avec une belle encolure en V, comme j'aime. Marisa a fait un super travail sur cette encolure, car elle est juste comme il faut, féminine, sans pour autant tout dévoiler dès que tu te penches un peu (ça sent le vécu, c'est moi qui vous le dis !).

Marisa vous offre une grande possibilité de versions tout au long de l'année avec ce patron, d'où le nom d'ailleurs ^^ Vous pourrez au choix, avoir des manches courtes, 3/4 ou longues. Et la cerise sur le gâteau, Marisa vous propose des empiècements sur l'avant le dos du tee-shirt, ce qui vous permettra de mixer les tissus, marier les matières, bref, vous amuser !

Pour ce test, j'ai réaliser deux versions. Pour les deux, je suis partie sur la taille L, sans rien modifier si ce n'est la longueur. J'ai retirer 3 cm sur le devant, le dos et les manches, car le patron est pour une stature de 1m70 et avec mon 1m60, c'est trop long sinon. Je n'ai enlevé que 3 cm car j'aime bien avoir le ventre bien couvert et le premier qui dit que c'est pour cacher mes petites poignées d'amour, et beh, il aura tout compris !

L'encolure est constituée d'une parementure, pour laquelle il vous faudra apporter une attention particulière. C'est d'ailleurs la seule difficulté de ce patron, car selon l'élasticité de votre tissu, il faudra voir à rallonger cette bande au besoin. Une fois cousue, on recoupe cette bande au ras de la couture, et on a une encolure parfaite !

Première version tout d'abord, avec un mélange de jersey viscose pour le rose à pois blancs, un petit empiècement de dentelle aux épaules, et un jersey coton pour le noir, les trois venant de chez Mamzelle Fourmi (et dans mon stock depuis des années...). J'avais un peu peur de l'effet rose bonbon, j'ai donc décidé de faire le dos en noir avec l'empiècement en rappel pour casser un peu le côté "barbie". J'ai réalisé la parementure dans le jersey noir, bien moins élastique que le rose, j'ai donc du recalculer ma bande d'encolure et tailler une bande de 90 % de la longueur de celle-ci. J'insiste sur l'élasticité du tissu, mais je me suis souvent fait avoir à cause de celle-ci et il est vraiment dommage de râter un ouvrage sur une simple erreur de calcul. 

IMG_0136

IMG_0137

IMG_0138

IMG_0140

IMG_0141

IMG_0142

IMG_0062

IMG_0063

IMG_0064

IMG_0066

IMG_0068

IMG_0069

IMG_0071

IMG_0073

IMG_0074

Pour la seconde version, je suis partie sur une version plus épurée du modèle. J'ai utilisé pour cela un coupon de jersey viscose de chez Bennytex , j'avais flashé sur celui-ci, et son côté très seventies. J'ai juste inséré un empiècement d'épaule en jersey noir, et je me suis arrêtée là. Le tissu étant assez chargé, inutile de trop en rajouter. 

IMG_0132

IMG_0133

IMG_0134

IMG_0077

IMG_0078

IMG_0079

IMG_0080

IMG_0081

IMG_0082

IMG_0121

Ma tête quand j'entendais mon fiston embêter son papa qui travaille à monter un mur en pierres de ses blanches mains (avec un nain dans les pattes qui veut participer, je vous laisse imaginer le bonheur ^^).

IMG_0122

IMG_0123

Cette version est tout aussi agréable à porter que la première. Je te remercie une nouvelle fois Marisa pour la confiance que tu m'as accordée, et je ne peux que vous encourager à réaliser ce modèle !

Posté par benedicte0408 à 17:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : ,


20 juin 2017

Des petites bêtes, en veux-tu en voilà !

Je vous remercie pour tous vos petits mots gentils sous mon dernier post. J'essaie tant bien que mal de maintenir ce blog à flot, mais je rame il est clair...

Je publie peu, mais ça ne veut pas dire que je ne fais rien derrière, du coup, je vais vous présenter plusieurs petites bêtes aujourd'hui, toutes réalisées au crochet, en fil coton de chez Phildar (sauf le petit chat), pour la plupart dans une série qu'ils ont arrêté depuis d'ailleurs. J'ai utilisé un crochet 3,5.

Paul le Champignon

Cela faisait un moment que j'avais ce modèle de chez Lalylala. Un de mes petits cousins se prénommant Paul, il ne m'en fallait pas plus pour trouver l'excuse parfaite pour le réaliser ! Je suis toujours aussi fan de ses modèles. Ils sont toujours pleins de poésie, les explications sont très claires pour un résultat à chaque fois satisfaisant. Que du bonheur donc à crocheter. Les brins d'herbe verts sur le corps sont brodés, je ne suis pas très habile dans ce domaine, la régularité s'en ressent, mais ça passe quand même.

IMG_0004

IMG_0005

IMG_0006

IMG_0007

IMG_0009

IMG_0010

IMG_0011

IMG_0013

IMG_0016

IMG_0017

 

Hello Sweetie

J'ai trouvé ce patron sur Makerist. Il est de Z by Symbo, je ne connaissais pas du tout cette marque, mais ce petit chat m'a fait craquer. Les explications sont là aussi assez claires, Je l'ai crocheté en fil coton de chez DMC, taille 3 pour le crochet. Pour la couronne, j'ai acheté des bouquets de fleurs en papier chez Eurodiff (dans le rayon déco de mariage), fait une tresse avec la laine et assemblé le tout. La couronne est simplement posée sur la tête. Ce petit chat est à destination de ma petite cousine, une jolie princesse du nom de Lisa. J'ai réalisé la jupe dans un petit coton à pois et cousu en bas un galon de dentelle, et ça n'a pas râté, ce petit détail a plu à la demoiselle.

IMG_0025

IMG_0026

IMG_0027

IMG_0028

IMG_0029

IMG_0023

IMG_0030

IMG_0031

IMG_0032

Totoro

Cela faisait un bon moment que j'avais ce patron là en stock, et j'ai enfin pris le temps d'en réaliser un, après avoir vu les versions des unes et des autres sur la toile. Aucun soucis pour la réalisation, il demande un peu de temps car il est assez volumineux, mais qu'est-ce qu'on l'aime Totoro ! La preuve en est les photos prises avec ma rapiette, fan de son nouveau doudou.

IMG_0033

IMG_0034

IMG_0036

IMG_0037

IMG_0040

IMG_0041

IMG_0042

IMG_0044

IMG_0046

Quenotte

Et pour finir, mon petit loup a perdu sa première dent au début de l'année. J'avais repéré Quenotte depuis un moment chez la belle Virginie, et je trouvais l'idée super à l'occasion de la perte de la première dent. Quenotte est très simple à réaliser. Il possède une petit poche dans le dos, idéale pour y glisser la petite pièce traditionnelle.

Maël l'a immédiatement adopté et le traîne partout avec son doudou chéri, preuve qu'il lui a plu !

IMG_0047

IMG_0048

IMG_0049

IMG_0050

IMG_0051

IMG_0052

IMG_0056

IMG_0058 bis

IMG_0059 bis

IMG_0060 bis

Je reviens très vite pour vous présenter mon test pour le nouveau patron de Marisa, alias MLM Patrons...

Posté par benedicte0408 à 17:00 - - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , ,

06 avril 2017

Tuto serviette hygiénique lavable

Paye ton retour avec un titre aussi glamour ^^ et en plus ça rime

Je m'excuse une nouvelle fois pour cette longue absence, mais je n'arrive plus à suivre le rythme ces derniers temps ! Depuis quelques mois, je me suis engagée dans une sincère démarche de réduire mes déchets, de consommer mieux etc... Et qui dit consommer mieux dit préparer soit-même, mon temps pour les loisirs s'est donc considérablement réduit au profit du temps passé en cuisine.

Je couds beaucoup moins donc (mais je tricote et crochète bien plus, faut pas déconner non plus !), certes, et le peu que j'ai cousu ces derniers temps est le plus souvent utile.

J'avais promis à certaines d'entre vous un tuto de mes serviettes hygiéniques lavables, le voilà aujourd'hui avec beaucoup de retard mieux vaut tard que jamais n'est-ce pas ?Maintenant que le décor est planté et que nous sommes intimes (ou presque ^^), autant ne plus rien vous cacher. Cela fait plusieurs années que j'utilise une Méluna cup. Clique sur le nom de la cup et tu découvriras où je l'ai achetée. Après en avoir testé plusieurs, c'est bien celle-ci que je préfère. L'anneau au bout en facilite l'utilisation et la diversité de tailles offre un très large choix, tout comme les couleurs de cette game, le tout, pour un prix très raisonnable.

Non seulement c'est une utilisation #zérodéchet mais c'est surtout d'un confort absolu, et au moins, on est sure de ne pas se mettre de produit cracra dans cet endroit si délicat (amis de la poésie bonjour).

Bien que je sois entièrement convaincue des bienfaits à utliser la cup, il me restait cependant un problème : j'ai des règles abondantes, très abondantes, voire hémorragiques sur deux journées et cela nécessite donc une protection supplémentaire. Pour celles qui seraient intéressées par une Méluna cup, j'ai choisi le plus grand modèle, la taille XL, et il faut bien ça, même si je ne suis pas surpoids ou presque et que je ne fais qu'1m60.

J'en reviens donc à mon besoin de protection supplémentaire. J'utilisais donc jusqu'il y a quelques mois des serviettes hygiéniques classiques, mais depuis un certain temps, je ne les supportais plus, tant au niveau du contact que de l'odeur. Non mais c'est quoi cette manie des fabricants de nous coller des odeurs artificielles dans les serviettes hygiéniques ? La dernière fois que je me suis trompée et que j'en ai acheté des parfumées, j'ai eu l'impression de m'être parfumée la culotte avec du déodorant pour chiottes amis de la poésie toujours bla bla bla.

Bref, il était donc grand temps que je me fasse mes propres SHL, d'autant que j'avais tout le matos nécessaire dans mon petit stock. Ne trouvant pas de patron qui me satisfaisait réellement, je me suis dis qu'on n'était jamais mieux servie que par soit-même finalement ! J'ai donc pris la dernière serviette jetable qui me restait, fabriquer mon patron et en avant pour la réalisation.

IMG_0399

J'espère que je saurai être claire dans mes explications, si vous avez cependant des questions, n'hésitez surtout pas !

Je vous mets le tuto dans l'article ci-dessous, et je vous joins également celui-ci sous format PDF. J'ai du le compresser pour pouvoir le joindre à cet article et du coup, les photos en ont pris un coup :-(

 TUTO_SHL (clic clic sur le lien)

Patron_SHL_1 & Patron_SHL_2 (clic clic sur le lien)

 IMG_0414

Tant que j'y étais, j'ai aussi fabriqué des lingettes démaquillantes et un petit panier pour les ranger. Une face en coton et une face en minkee. J'en avais d'abord réalisé avec une face en éponge, mais je les trouvais trop agressives pour mes pauvres petits yeux de presquequarantenaire. Du coup, j'utilise celles en minkee pour me démaquiller le visage, et celles en éponges pour enlever le vernis de mes ongles par exemple.

IMG_0411

IMG_0415

Au passage, vous pouvez apercevoir une jolie petite bêbête de Lalylala, de son joli nom Heinz, réalisé au crochet de 3,5 en laine coton (qui n'existe plus) de chez Phildar.

IMG_0407

IMG_0409

J'essaie de revenir sans tarder par ici :-)

Posté par benedicte0408 à 08:00 - - Commentaires [18] - Permalien [#]
Tags : , ,

16 décembre 2016

Color Affection

Après quelques mois d'absences, je reviens par ici sur la pointe des pieds. Depuis quelques temps, je ressens le besoin d'être plus ancrée dans la vraie vie, d'où mon absence ici. L'actualité ces derniers temps n'est pas très optimiste, et de prendre un peu de recul avec les réseaux sociaux m'a apporté une certaine sérénité qui me manquait jusqu'ici.

Je couds un peu moins ces derniers temps. Non par manque d'envie, mais par sens des priorités. J'ai en effet opéré quelques petits changements dans mon quotidien. Une envie de consommer différemment, plus intelligemment, et en produisant le moins de déchets possibles. Donc beaucoup de cuisine fait maison, ce qui me laisse évidemment moins de temps pour coudre. J'ai quand même cousu quelques pièces (dans ma démarche réduction des déchets notamment, des lingettes lavables, des serviettes hygiéniques lavables, des serviettes de tables etc...), crocheté quelques petites bêbêtes et tricoté encore et encore.

Et c'est justement de tricot que je vais vous parler aujourd'hui. J'avais mis la main sur 3 magnifiques écheveaux lors d'un passage à la Foire de Paris  au printemps à la jolie La Fée Fil. On ne peut que fondre devant ses merveilles de laine, tant par les couleurs que par leur douceur. Pour ma part, j'ai craqué pour le camaïeu suivant: Boucle d'Or et les Trois Ours (le jaune), Du Vent sur les Cendres (le beige tacheté de noir et de d'autres pointes chaudes) et L'Gaïette (le noir). Rien que le nom des couleurs vous fait voyager.

Pour le modèle, cela fait un moment que j'avais acheté le patron de Color Affection de Veera Mälimäki. J'ai mis longtemps à m'y attaquer, ayant peur de la traduction, mais armée d'un bon lexique de tricot français / anglais, ça s'est plutôt bien passé ! J'ai juste rajouté un jeté au début de chaque rang pour que la bordure du châle reste souple.

J'ai mis un certain temps à tricoter ce châle. Des mètres et des mètres de point mousse en 3,5, c'est long, mais quelle satisfaction d'avoir terminé cet ouvrage ! Il est grand, doux, enveloppant, ce combo de couleurs me plaît énormément, bref, j'aime beaucoup ce châle.

Trêve de blabla, je vous laisse le découvrir en images, et comme vous pourrez le constater, les photos ont été faites il y a un certain temps elles aussi au vue de ma jolie robe d'été rangée au placard depuis plusieurs mois maintenant. 

IMG_0279

IMG_0280

IMG_0282

IMG_0284

IMG_0286

IMG_0275

IMG_0267

IMG_0271

IMG_0273

IMG_0274

Je vous souhaite à toutes de belles fêtes de fin d'année. Profitez bien de vos proches, et savourons chacun la chance que nous avons d'être libre et en paix. Je ne peux en effet vous souhaiter de belles choses sans en même temps penser à ces civils que la folie des hommes meutrit un peu plus chaque jour à Alep et ailleurs...

Posté par benedicte0408 à 17:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

29 septembre 2016

Belladone

Tout est parti de ce tissu noir à étoiles beige qui dormait patiemment dans ma petite armoire à tissus (si mon homme passe par là, la "petite" va le faire rire ou pas). Bref, quand j'ai acheté ce tissu l'été dernier, j'y voyais déjà une Belladone. Je me suis enfin décidée à m'y attaquer pour cet été, surtout depuis que j'ai trouvé ce joli biais moutarde dont j'use pas mal ces derniers temps dans mes cousettes.

Côté patron, j'ai repris ma base de Belladone modifiée (pince abaissée, bidouillage entre plusieurs taille entre les épaules, la poitrine, la taille et les hanches) et à l'attaque. Une fois le corsage réalisée, je ne sais pas pourquoi mais l'encolure baillait pas mal au dos. J'ai décousu le biais, essayé de resserer l'encolure, mais rien à faire, ça baillait toujours. J'ai donc essayé de creuser l'encolure, d'autant que c'était une modif que je voulais tenter depuis un moment. Une fois l'encolure creusée et bordée de biais, à l'essayage, celle-ci baillait encore, sur l'avant cette fois (quand ça part en sucette dès les départ, les ennuis continuent jusqu'au bout généralement...). J'ai donc dû replier une nouvelle fois l'encolure et du coup, on ne voit plus mon joli biais moutarde sur celle-ci, ce dernier se retrouvant caché à l'intérieur.

Résultat, j'aime beaucoup cette robe, avec cette encolure si féminine, et ce dos unique à ce modèle. Moi je dis vivement l'année prochaine pour une nouvelle Belladone, d'autant que j'ai déjà trouvé le tissu pour la réaliser !

IMG_0320

IMG_0322

IMG_0325

IMG_0326

IMG_0329

IMG_0330

IMG_0288

IMG_0289

IMG_0290

IMG_0294

IMG_0295

IMG_0296

IMG_0297

IMG_0300

Posté par benedicte0408 à 09:00 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :


23 septembre 2016

Centaurée

Après une longue coupure, je reviens sur la pointe des pieds, pour vous présenter deux robes d'été toutes légères.

Comme je suis toujours à la bourre une rebelle, je me suis enfin décidée à coudre un patron qui existe depuis plusieurs années, à savoir la jolie robe Centaurée de Deer and Doe. Après une rapide toile pour tester le tombé et la taille, je me suis vite décidée une première version dans un joli coton rouge à pois blanc. J'avais craqué sur ce tissu chez Eurodif, pour son petit côté vintage. Je n'ai pas rencontré de difficulté particulière pour réaliser l'assemblage du corsage avec insertion de passepoil entre les empiècements. Pour celles à qui ce type d'empiècement fait peur, rassurez-vous, en prenant le temps, tout se passe très bien ! La fermeture éclair invisible demande elle aussi un petit peu de patience, mais j'ai enfin trouvé la bonne technique et ça s'est fait tout seul. J'ai eu l'idée de rajouter un petit ruban de dentelle sur le bas de la robe, pour accentuer le petit côté rétro de celle-ci.

Sur les photos, certaines remarqueront peut-être deux pressions étoilées au dos de la robe sous les bretelles. Pour faire joli pensez-vous ? Et bien c'est surtout pour cacher le genre de boulette dont je suis experte, à savoir faire un trou avec le ciseau au moment d'ajuster la longueur des bretelles. Du coup, on se triture les méninges pour trouver une façon de cacher la misère...

IMG_0309

IMG_0311

IMG_0312

IMG_0316

IMG_0318

IMG_0229

IMG_0233

IMG_0234

J'ai tellement aimé la légèreté de ce modèle, idéale et top confort à porter pendant les chaudes journées d'été, que j'en ai bien vite réalisé une deuxième. Pour cette seconde version, j'ai voulu encore plus de légèreté, en utilisant une espèce de coton très souple et fluide, type viscose, mais en plus épais, bref, ce coupon dort dans mon placard depuis des années, donc provenance tout aussi inconnue que sa composition. Mais malgré ça, ce tissu est d'un confort absolu, et je suis assez fière car j'ai réussi à optimiser ce petit coupon en cousant une Centaurée et dans les chutes, une Joueuse de MLM Patrons, qui fera l'objet d'un prochain billet. Pour égayer cette version, j'ai inséré un passepoil jaune soleil (fait maison) dans les empiècements du corsage et utilisé le même biais pour les bretelles. Fermeture invisible posée "finger in the noose", grâce à ma super technique (qui n'est en fait que le mode d'emploi du pied à FE invisible, merci encore Nolwenn de me l'avoir gentiment envoyé). Pour le bas de la robe, j'ai eu envie de tester un point fantaisie de ma MAC, et ça a plutôt pas mal fonctionné, je suis fan du résultat.

IMG_0302

IMG_0305

IMG_0306

IMG_0308

IMG_0252

IMG_0255

Côté taille, j'ai pris le 46, en me basant sur la mesure de mon tour de poitrine. Certains trouveront peut-être que ces robes sont un peu larges à la taille, mais quand on a comme moi un petit bidon au-dessous et surtout au-dessus du nombril, on est obligé de faire large, au risque de vite tomber dans un résultat "femm enceinte"...

IMG_0260

Tout allait bien lors de cette séance photo, jusqu'à ce que mon regard se pose sur le tricycle de mon petitou... Comme dit une célèbre marque de vêtements pour enfants "à quoi ça sert d'avoir des vêtements si on peut rien faire dedans !!!".

IMG_0246

IMG_0247

La fin de ce billet amène avec lui la fin de ma réputation si encore j'en avais une et si jamais mes enfants tombent sur ces photos, la fin de toute crédibilité à leurs yeux ^^ 

Posté par benedicte0408 à 16:45 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

19 juillet 2016

La Captivante

Un petit apparté avant de commencer à parler couture. Une fois de plus, l'actualité bien trop lourde de ces derniers jours me rend le coeur lourd et l'immense envie de m'enfermer dans une bulle de sécurité auprès des miens en les serrant très fort. Je n'en dirai pas plus car j'ai du mal à trouver les mots, mais je pense fort aux familles touchées par la folie des hommes, qu'elles soient de France, de Belgique, d'Irak ou d'ailleurs...

________________________________________________________________________________________

 

Difficile du coup d'enchaîner avec quelque chose d'aussi léger et frivole que la couture, mais afin de ne pas broyer trop de noir et de perdre espoir, on se doit de continuer d'avancer et de vivre. Certes la couture ne fera pas avancer le monde ni le rendre meilleur, mais si elle peut nous permettre d'y trouver un petit peu de bonheur, alors autant en profiter !

Il y a quelques semaines, Marisa m'a une nouvelle fois contacté pour me demander si j'acceptais de tester son tout nouveau patron, à savoir La Captivante. J'ai bien évidemment dit oui, d'autant plus quand j'ai vu le dessin technique. La Captivante est un patron qui offre de nombreuses possibilités. En effet, Marisa nous propose un patron qui peut se décliner soit en petit haut, soit en robe, avec au choix : patte de boutonnage, empiècements sur l'avant et/ou au dos, manches longues, courtes ou 3/4.

Captivante

Pour ma part, j'ai décidé de jouer le jeu à fond en réalisant la version robe, avec la patte de boutonnage, les empiècements sur l'avant et sur le dos, mais avec les manches courtes (je ne désespérais pas de voir le soleil revenir en ce début de mois de juin maussade).

Pour le choix des tissus, j'ai comme d'habitude frôlé la surchauffe, mais au final, pas plus longtemps que d'habitude c'est à dire un certain temps quand même quand on est une éternelle indécise en manque de confiance en soi. J'ai utilisé comme tissu principal une jolie popeline noire à motifs très discrets provenant de chez Etoffes des Héros, associé à un coton blanc à pois noirs de chez Mondial Tissus. J'ai agrémenté les découpes d'un petit ruban de dentelle, bien m'en a pris, j'aime beaucoup le rendu assez rétro que cela donne.

IMG_0208

IMG_0210

IMG_0212

Côté modifications du patron, il y en a peu, je me suis contentée d'ajuster l'ampleur à la poitrine en retravaillant l'emplacement de la pince et en jouant sur la largeur de la blouse. Je suis partie de la taille L pour ce qui est du haut du patron et je suis descendue en taille M au niveau de la taille. J'ai aussi élargie les pinces situées dans le dos. C'est d'ailleurs une super idée que de mettre des pinces à cet endroit là, de cette façon, on peut ajuster au mieux le patron quand on a une cambrure assez importante comme la mienne (cambrure dont je me suis rendue compte en me mettant à la couture d'ailleurs ^^).

IMG_0215

IMG_0216

IMG_0220

Vous avez du remarquer que j'ai parlé de robe au début et que je finis avec une blouse. Venons-en au pourquoi du comment. J'ai entièrement réalisé la robe tout d'abord. J'ai suivi à la lettre les explications de Marisa ... J'ai utilisé son pas à pas qu'elle avait réalisé pour L'Indécise pour la patte de boutonnage et tout s'est bien passé de ce côté-là. J'ai pris mon temps pour l'empiècement en V au dos. Celui-ci demande de l'application, mais tout s'est bien passé là aussi. J'ai monté les poches, assemblé la robe, puis est venue le temps de l'essayage. Et c'est là que ça a pêché, car une robe en coton non marquée à la taille... et bien avec ma morphologie, je n'aime pas du tout ! Et sachant que je ne porterai pas la robe en l'état, même avec une ceinture (j'aime pas ça non plus sur moi, qui a dit que j'étais chiante ? ^^), j'ai décousu les poches et recoupé la robe en blouse. Et avec un pantalon et des petits talons, le résultat me ravit !

IMG_0187

IMG_0191

IMG_0192

IMG_0204

Quand tu n'es pas fan des photos et que tu ne sais jamais quelle tête faire, un conseil : lâche toi ;)

IMG_0205

IMG_0206

Pour conclure, je te remercie une nouvelle fois Marisa pour sa confiance, c'est un honneur à chaque fois :) Tu as fait un super boulot car ce patron permet tout un tas de déclinaisons possibles et on peut le réaliser tout au long de l'année ! Et courez voir les belles réalisations chez les testeuses, à savoir Sophie, Clothilde, et Louise.

Posté par benedicte0408 à 16:30 - - Commentaires [21] - Permalien [#]
Tags :

10 juin 2016

Sariette

Depuis que j'ai mon patron de base, je peux à loisir adapter les patrons, et c'est ce que j'ai fait pour celui-ci. Je suis partie du haut Sariette de Christelle BENEYTOUT. J'ai modifié le devant, notamment pour adapter les pinces poitrines, vérifier qu'il y ait assez d'ampleur à ce niveau là et rectifier la taille. Concernant le dos, je n'ai pas coupé mon tissu en miroir sur la pliure, mais en deux parties, afin de pouvoir rectifier la courbe du dos et ainsi éviter l'effet poche que je connais souvent, dû à ma cambrure.

IMG_0291

IMG_0292

IMG_0293

IMG_0294

IMG_0295

Après une première toile, et quelques rectifications plus tard, je vous montre aujourd'hui ma version définitive. J'avoue que je prends beaucoup de plaisir maintenant à reprendre les patrons, car même si cela prend du temps, je suis tellement contente de me retrouver avec un vêtement qui tombe bien que l'effort en vaut vraiment la peine !

IMG_0248

IMG_0250

IMG_0252

Je suis donc partie de la taille 42, un peu (beaucoup) modifiée. Question tissu, j'ai utilisé un voile de coton trouvé il y a des lustres sur une boutique en ligne dont j'ai même oublié le nom, associée à biais noir qui vient de chez Eurodif.

Jusqu'ici, je n'avais pas encore réalisé de patron de Christelle BENEYTOUT bien que j'en possède quelques uns. C'est chose faite aujourd'hui, et je ne suis pas déçue, cette jolie encolure tombe pile poil, ni trop peu, ni trop creusée, la forme arrondie des manches est originale et le côté liquette sur le dos apporte lui aussi un petit plus. Bref, un petit basique bien sympa à avoir dans sa garde-robe, qui va aussi bien avec une jupe qu'avec un pantalon (objet de mon prochain post ^^).

IMG_0261

Vous excuserez mon teint un peu palot et mes yeux fatigués sur les photos, je sortais à peine de mon syndrome grippal qui m'avait mise bien à plat. D'où peut-être la séance photo qui est un peu parti en vrille par la suite.

IMG_0253

IMG_0254

IMG_0255

J'ai fait quelques changements sur la mise en page du blog, j'espère que ça vous plaira ;)

Posté par benedicte0408 à 09:00 - - Commentaires [28] - Permalien [#]
Tags :

04 mai 2016

Robe Elisa de La Maison Victor

Aujourd'hui, je vais vous présenter une robe cousue il y a un petit moment maintenant. C'est la seconde robe que je couds du magasine La Maison Victor, et comme la première fois, je ne suis pas déçue.

La robe Elisa est tirée du magasine de l'hiver 2014. C'est un modèle de robe cache-coeur, avec de jolies fausses épaulettes qui apportent une petite touche d'originalité à ce modèle au départ tout simple. Je suis partie sur une taille 42, sans aucune modification (je suis tellement habituée à adapter les patrons maintenant que ça me surprend toujours de ne pas le faire avec La Maison Victor).

J'ai utilisé une gabardine extensible bleu pétrole, de chez Buttinette, agréable à travailler, et un joli tombé bien adapté à ce modèle.

Je n'ai rencontré aucune difficulté pour réaliser ce modèle. Les pièces s'emboîtent nickel, les explications sont à peu près claires, bref, je n'ai pas mis longtemps à la réaliser et je suis ravie du résultat :)

Le seul souci que j'ai eu sur cette robe a été avec le tissu. Celui-ci était en effet très marqué dans les pliures du tissu. Malgré un lavage et un repassage soigneux, rien n'y faisait, jusqu'à ce que l'adorable Geneviève (encore merci à toi si tu passes par ici !) me conseille de repasser ma robe avec une patte-mouille, et la magie a opéré, plus de plis disgracieux !

IMG_0322

IMG_0323

IMG_0325

IMG_0326

IMG_0329

IMG_0331

IMG_0226

IMG_0227

IMG_0231

IMG_0233

IMG_0236

IMG_0239

IMG_0242

Posté par benedicte0408 à 11:30 - - Commentaires [22] - Permalien [#]
Tags :

21 avril 2016

Il Grande Favorito, mon premier pull (et pas le dernier !)

Comme je vous l'ai dit l'autre fois, je me suis lancée dans le tricot, et j'y ai même pris goût. A tel point qu'après quelques châles, j'ai eu envie de me lancer dans quelque chose d'un peu plus complexe, à savoir un pull.

Pour une première tentative, je voulais un modèle simple, en français (indispensable pour commencer !), sans couture si possible, et avec des points relativement simples à réaliser. Après un furetage en bon et due forme sur le net, mon choix s'est porté sur Il Grande Favorito, de Isabell Kraemer, grâce à La Cabane d'Elilou , qui pourrait bien devenir mon gourou en tricot si ça continue (si tu lis ces mots Caro, tu comprendras quand j'aurai fini mon prochain projet tricot !). Et le moins que l'on puisse dire, c'est que je ne l'ai pas regretté un seul instant !

Pour réaliser ce modèle, j'ai utilisé la même laine ou presque que La Cabane d'Elilou (quand je dis que tu es mon gourou !), la Ecological Wool de Cascade Yarns, en couleur Latte, 1 écheveau 1/2 m'aura suffit pour réaliser ce pull. Question taille, je suis partie sur la taille 106 pour mon 100 de tour de poitrine. Ce patron est censé se porter loose, mais je ne suis pas fan des trucs trop amples avec mes petites rondeurs. La taille 106 me semblait donner l'aisance nécessaire à ma généreuse conversation, je ne me suis pas posée plus de questions !

Question réalisation, je n'ai pas eu de difficulté particulière. Je pense que ce modèle est idéal pour les débutantes. Pas de points compliqués, tricot en rond, le tout en 6,5 ce qui fait que ça monte viiiite, ce qui est très gratifiant et encourageant quand on débute. J'ai à peine mis 1 mois pour tricoter ce pull. J'ai encore découvert de nouvelles techniques avec ce modèle, et notamment le magic loop, qui auparavant me semblait une expression obscure est en fait d'une facilité déconcertante !

Quand est venue la fin de cet ouvrage, et le moment fatidique de l'essayage final, j'ai été tout simplement enchantée du tombé de ce joli pull, la taille allait parfaitement, pour une première fois, c'était sacrément gratifiant :) Le seul inconvénient de ce pull est la chaleur de la laine. En effet, celle-ci est épaisse, très chaude, bref, idéale pour la vie en extérieure mais bien moins pour le bureau surchauffé, je sais déjà que je m'en referai un dans une laine un peu plus légère.

IMG_20160123_181603

Quand tu n'as pas de bobinoir, tu bobines comme tu peux ! Devant un épisode de Cousu Main :)

IMG_20160123_174840

L'énorme pelote, assotie au mur de mon salon ^^

IMG_0309

IMG_0298

IMG_0300

IMG_0305

IMG_0279

IMG_0281

IMG_0282

IMG_0286

IMG_0289

J'ai déjà attaqué un deuxième pull, mais en 3,5 cette fois, et c'est beaucoup plus long !

Posté par benedicte0408 à 10:00 - - Commentaires [32] - Permalien [#]
Tags : ,